Pour mes sorties vélo, j’utilisais depuis toujours l’application Android MyTracks de Google. Elle était très simple et efficace. Tous les parcours étaient stockés sur le téléphone et il était possible de les partager1. Et même si l’application a rejoint le cimetière des projets laissés pour compte par Google lorsqu’ils ont annoncé l’arrêt du développement et de la mise à disposition dans Google Play en 2016, l’application était toujours fonctionnelle.

Or, j’ai changé de téléphone cette année. Ce changement de téléphone s’accompagne d’un changement de comportement en choisissant des applications un peu plus respectueuses des données personnelles. Alors même si je pouvais réinstaller l’APK de MyTracks, je me suis dis que c’était l’occasion de trouver une alternative. Peut-être open source ?

Fonctionnalités

Je ne dis pas que je ne m’amuserais pas à rouler contre le fantôme d’un ami mais je n’ai jamais été attiré par les solutions avec des fonctions de type réseau social. J’ai donc recherché une application qui offrait des fonctionnalités très proches de MyTracks:

  • Enregistrer un parcours avec une description
  • Fournir quelques statistiques basiques (durée totale et en déplacement, vitesse moyenne et max, dénivelé, etc…)
  • Visualiser le parcours sur une carte
  • Possibilité d’exporter ou partager un parcours

J’ai un peu cherché sur différents magasins d’applications Android2 : difficile de trouver un successeur… Soit l’application n’était plus maintenue, soit l’application semblait contenir un peu trop de traceurs3. Puis, je suis tombé sur OpenTracks !

Qu’est-ce que OpenTracks ?

Il faut savoir que MyTracks est un projet open source. Donc, à l’annonce de l’arrêt du développement de ce dernier, Clément Poulain décide de faire un fork de MyTracks et de réaliser quelques maintenances4.

C’est en 2019, qu’un nouveau fork est créé par Dennis Guse à partir de ce dernier pour donner OpenTracks avec pour concept premier le respect des données personnelles. Ce que certains peuvent appeler data privacy first ou privacy by design.

OpenTracks est donc un MyTracks sans traceur ni même aucun service tiers5. L’auteur souhaite tellement que la confiance soit totale qu’il se refuse de demander l’accès à Internet pour l’application. Cela veut donc dire qu’il n’y a pas de carte pour visualiser les parcours dans l’application.

Bien entendu, il est possible de visualiser les parcours via OsmAnd ou MAPS.ME. De plus, depuis le début d’année, il est possible de visualiser le parcours via une application tiers telle que OSMDashboard grâce à la mise en place d’un protocole pour créer des tableaux de bord personnalisés.

Enfin, j’ai pu importer tous mes précédents parcours dans OpenTracks6.

Aller plus loin

L’application est pleinement fonctionnelle et répond à tous mes besoins.7 Néanmoins, maintenant, j’aimerais bien héberger moi-même un petit site web pour partager mes parcours visualisables sur une carte. Ce serait idéalement un site autonome8 avec la possibilité de comparer/superposer des parcours9. Il faut que je cherche si ce genre d’outil existe déjà ou si je dois le construire moi-même…

Conclusion

OpenTracks est à la fois:

  • Un projet open source
  • Une application simple et qui accompli une seule tâche : tracer un parcours
  • Un projet respectueux de vos données personnelles
  • Une application ouverte : import/export sous forme de fichiers KML et API de Dashboard

Je recommande donc très fortement cette application si vous cherchez un tracker GPS.

  1. Via Google Maps par exemple.
  2. Apps de /e/, F-droid et Aurora
  3. Assez ironique comme réflexion quand on cherche un tracker GPS
  4. Réalisées de 2014 à 2016
  5. Au revoir Google Maps, Google Earth, Google Drive, etc…
  6. Il semble y avoir un bug en passant par My Maps mais ça fonctionne si vous récupérez les fichiers KMZ depuis MyTracks.
  7. Il manque bien la fonction “Statistiques cumulées” mais, très honnêtement, elle n’est pas très pertinente sans possibilité de filtrage.
  8. Lisez ici sans dépendance à des services tiers
  9. Coloration en fonction de la vitesse, opacité en fonction du nombre de passages sur une section, etc…