Après 2 ans de confinements à répétition, la reprise des événements en physique donne envie d’y participer à nouveau. Et pourquoi ne pas être orateur en présentant un sujet ? Mais comment donner toutes ses chances à son sujet pour être retenu à un CFP ? Voici donc quelques conseils pour réussir un CFP et augmenter ses chances d’être retenu.

Introduction

L’année dernière, je voulais proposer à Devoxx France le sujet « Toi aussi deviens speaker à Devoxx ». L’épidémie et les confinements sont passés par là. J’ai donc décidé de partager mes notes dans ce billet.

⚠️ Avertissement

  • Je ne suis pas un speaker professionnel.
  • Je suis un habitué des meetups locaux et j’y ai exercé avant de pratiquer les conférences.1
  • J’ai présenté des sujets à Devoxx France de 2016 à 2019 et au BreizhCamp de 2017 à 2019 mais une seule fois retenu à Codeurs en Seine.
  • Je n’ai jamais fait parti d’un comité de sélection. Ce billet est donc le résultat de mes maigres expériences, de mes lectures et de discussions avec d’autres orateurs ou membres de commité.

👨‍🏫 Pourquoi soumettre à un CFP ?

Il y a plein de raisons à cela qui sont propres à chacun. Personnellement, j’ai toujours aimé partager et échanger sur des sujets techniques.

De plus, j’ai découvert très rapidement que la préparation d’une présentation m’obligeait à étudier encore plus le sujet. Peut-être pour étouffer ce syndrome de l’imposteur mais aussi par respect pour l’auditoire. En effet, je ne souhaite pas que des dizaines ou centaines de personnes aient l’impression d’avoir perdu du temps en venant m’écouter.
Dans tous les cas, c’est une très bonne mise en application de la méthode de Feynman pour apprendre plus vite.

🕵️‍♂️ Qui peut soumettre à un CFP ?

Tout le monde ! Du débutant au plus expérimenté, en passant par le plus loquace. Tous ont quelque chose d’intéressant à raconter.

Vous ne pensez pas être légitime ou vous n’avez rien à dire ? Cherchez dans vos passions. Dès qu’une idée passe par la tête, notez-la !

Si un Devoxx France vous semble être une montagne, commencez plus petit comme un meetup ou un brown bag lunch dans votre entreprise2.

💡 Astuces

Passons donc au vif du sujet avec des conseils sur les trucs et astuces pour réussir son CFP afin d’être retenu.

La biographie

Rédiger une biographie simple, claire et concise. Elle doit appuyer pourquoi vous êtes légitime sur les sujets proposés.

Le sujet

Choisir un sujet qui nous passionne ou un retour d’expérience. C’est là que nous sommes le plus convaincant et surtout pertinent.

Il faut savoir qu’il y a une forte concurrence sur les sujets à la mode. La première fois où j’ai participé au CFP de Devoxx, j’ai proposé un sujet sur de la documentation. Je ne pensais pas être retenu. Et pourtant…

De plus, il ne faut pas hésiter à regarder le programme des conférences récentes. Si un sujet proche est régulièrement proposé par une même personne. Cette personne aura plus de chance d’être retenue.

Enfin, il ne faut pas soumettre trop de sujets et encore moins des sujets dans des domaines trop différents. Même si vous avez plusieurs centres d’intérêts ou domaines de prédilection, cela peut-être interprété comme un manque de lucidité sur votre niveau de maitrise du sujet.
De plus, que se passera-t-il si vous êtes retenu pour tous les sujets ? Serez-vous capable de tous les présenter ?

Le format

Si l’on prend l’exemple de Devoxx France, il y a 5 formats :

  • Quickies (15mn)
  • Tools-in-Action (30mn)
  • Conferences (45mn)
  • Hands-On Labs (3h)
  • Université (3h)

Pour commencer, il est plus simple de s’attaquer à un Quickies. Il y a moins de préparation car le format est plus court (quoiqu’il faut savoir aller à l’essentiel car 15 minutes ça passe très très vite !3). Les organisateurs donneront plus facilement sa chance à un débutant sur ce format court où le risque est réduit.

Il faut s’avoir qu’il y a souvent beaucoup de concurrence sur le format Conferences. Alors pourquoi ne pas privilégier le format Tools-in-Action ?

Le titre

Choisir un titre clair et concis. Éviter les jeux de mots. Je pense en avoir fait les frais4. J’ai même une présentation qui est très peu visible car le titre ne permet pas un bon référencement dans les moteurs de recherche…
De même, les acronymes sont un piège. Tout le monde ne connait pas leur signification.
Si la présentation est en français, je recommande d’avoir un titre en français. Un titre sonne parfois mieux en anglais mais il peut être sujet à confusion. Par exemple, les participants peuvent se demander si la présentation sera en anglais ou non.

Qu’est-ce qu’un bon titre ?

Je n’ai pas de recette miracle. Néanmoins, je réponds par cette citation :

Des nains sur des épaules de géants

En effet, pour avoir une idée des titres qui fonctionnent, il faut consulter le programme des conférences. Nous avons alors une première liste de titres qui ont convaincu un CFP.

Ensuite, parcourez rapidement le programme et notez les titres qui vous donnent envie d’assister à la conférence ou d’en savoir plus.

Vous aurez maintenant des exemples de titres qui accrochent l’attention. A vous de vous en inspirer ou de trouver le petit truc qui s’y cache !

La description

Rédiger une description n’est pas plus simple. Elle doit être ni trop longue, ni trop courte. Comme pour le titre, il est préférable de faire l’impasse sur l’humour.

De même, ne pas céder à la tentation des buzzwords. Au risque de perdre en crédibilité…

Enfin, la description ne doit pas expliquer le « comment » mais plutôt le « pourquoi ». Qu’est-ce que cette présentation va apporter à son auditoire ?

Message au comité

Cet espace de communication privé permet d’expliciter votre intention. Pourquoi faites-vous cette présentation ? A qui s’adresse-t-elle ?

Si la présentation a déjà été présentée, est prête ou si vous avez une bonne idée de sa forme, c’est le moment de partager la vidéo, les slides ou le plan.

Vous pouvez également partager vos références ici, comme d’autres présentations lors de conférences ou meetups.

La soumission au CFP

Avant de soumettre le sujet, il est fortement recommandé de faire relire sa proposition. La relecture a deux vertus :

  • Trouver des fautes, des typos, des tournures maladroites…
  • Valider l’accroche auprès d’un public test

La soumission du sujet au comité doit être faite au plus tôt. Il y a deux raisons à cela :

  • au début le comité à plus de temps pour lire les sujets et discuter avec leurs auteurs
  • plus on s’approche de la fin, plus il y a de soumissions, moins le comité n’aura de temps à accorder à chaque proposition

Alors, il ne faut pas bâcler sa proposition. Mais n’attendez pas le dernier moment !

🔥 Conclusion

Comme vous venez de le voir, il y a quelques pièges à éviter. Mais la soumission d’un sujet à un CFP est surtout quelque chose qui doit être préparé correctement.

Néanmoins, cet exercice est accessible à un grand nombre de personnes. Et je recommande très fortement cette expérience.

Alors pourquoi pas vous ?

🚀 Et après ?

Vous avez appliqué ces conseils pour réussir votre CFP afin d’être retenu et vous êtes sélectionné ? Bravo ! Le plus dur reste à venir (et sera peut-être le sujet d’un autre billet)… Courage !

Vous n’avez pas été retenu. Très certainement déçu, c’est peut-être l’occasion d’apprendre. Certains comités acceptent de prendre du temps pour donner un retour sur la proposition. C’est très souvent instructif 5. Merci à eux !

📚 Références

De mon côté, je vais de ce pas peaufiner mes sujets à proposer pour cette année.

Si vous avez d’autres conseils pour réussir son CFP et optimiser ses chances d’être retenu ou d’autres références sur le sujet, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

Enfin, si le sujet intéresse, je pourrais aussi écrire un second billet sur la préparation d’une présentation et un troisième sur le déroulé d’une présentation le jour J.

  1. ❤️ Un gros merci au NormandyJUG et Codeurs En Seine Meetup !
  2. 🍱 Les Brown Bag Lunches, qu’est-ce que c’est ?
  3. 😅 J’ai souffert sur le seul Quickies que j’ai eu à présenter.
  4. 💔 J’étais pourtant fier de toi Still Lock-in you
  5. 🙏 Encore merci à Devoxx France et Codeurs en Seine pour leurs retours !
https://blog.lecacheur.com/wp-content/uploads/2021/12/gratisography-30H-free-stock-photo-1024x683.jpghttps://blog.lecacheur.com/wp-content/uploads/2021/12/gratisography-30H-free-stock-photo-150x150.jpgSeBDéveloppementNon classécfp,conférence,devoxxAprès 2 ans de confinements à répétition, la reprise des événements en physique donne envie d'y participer à nouveau. Et pourquoi ne pas être orateur en présentant un sujet ? Mais comment donner toutes ses chances à son sujet pour être retenu à un CFP ? Voici donc quelques...Un blog, c'est un blog !