L’émulateur Android est plutôt bien fait. Cependant, il donne des conditions de test assez simples dans le sens où l’environnement est restreint (pas de Market par exemple) et surtout sans aucune personnalisation (comme la couche HTC Sense ou autre). C’est pourquoi, il peut s’avérer très utilise de pouvoir lancer une ROM personnalisée dans l’émulateur d’Android.

Prenons l’exemple de la ROM Cyanogen. Je pars du principe que le SDK pour Android est déjà installé et fonctionnel.

Allez dans le sous-répertoire tools du SDK et exécutez la commande suivante :

android list target

Vous devriez avoir un résultat de ce type :

Available Android targets:
id: 1 or "android-2"
Name: Android 1.1
Type: Platform
API level: 2
Revision: 1
Skins: HVGA (default), HVGA-L, HVGA-P, QVGA-L, QVGA-P
id: 2 or "android-3"
Name: Android 1.5
Type: Platform
API level: 3
Revision: 1
Skins: HVGA (default), HVGA-L, HVGA-P, QVGA-L, QVGA-P
id: 3 or "android-4"
Name: Android 1.6
Type: Platform
API level: 4
Revision: 1
Skins: HVGA (default), QVGA, WVGA800, WVGA854

Notez l’id de Android 1.5 qui correspond à la version d’Android de la ROM Cyanogen. Dans cet exemple l’id vaut 2.

Maintenant saisissez la commande suivante en remplaçant le 2 par la valeur de l’identifiant que vous avez noté :

android create avd -n cyanogen365 -t 2

Le programme vous demande si vous souhaitez personnaliser le profile matériel de l’émulateur. Si vous ne savez pas de quoi il en ressort, laissez la réponse par défaut (no). Le profile de l’émulateur est créé.

Récupérez la ROM Cyanogen. Décompressez-la. Vous obtenez un fichier system.img. Copiez ce fichier dans le répertoire .android\cyanogen365.avd qui se trouve dans votre répertoire utilisateur (C:\Documents and Settings\<user>\ sur Windows XP ou C:\Users\<user>\ sur Windows Vista).

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à lancer l’émulateur avec la commande suivante :

emulator -avd cyanogen

Le chargement de l’émulateur est un peu lent la première fois mais c’est normal. Une fois démarré, vous pouvez constater que c’est la version Cyanogen qui tourne dans l’émulateur. 😉

Pour ceux qui utilisent Eclipse pour le développement Android, notez qu’il est possible de créer le profile de l’émulateur et de lancer ce dernier à partir d’Eclipse.

Je n’ai pas réussi à démarrer avec succès la ROM du HTC Hero. Que ce soit la ROM officielle ou bien celle générée à partir de mon téléphone. Si quelqu’un a des informations sur le sujet, ça m’intéresse énormément car ce serait très pratique de pouvoir tester certain développement avec la couche HTC Sense via l’émulateur (et donc sans risquer de le faire sur le téléphone).

Je vous laisse vous amuser avec les ROMs personnalisées ! 🙂