Une nouvelle annonce de fusion prometteuse entre ces deux frameworks.

Le projet Struts est en profonde mutation depuis près d’un an. Entre la déferlante JSF, l’offensive Ruby On Rails et un énorme passif à maintenir, de nombreux travaux sont en cours de réalisation : Struts Shale, Struts Ti et Struts Classic.

Afin de contrer Ruby On Rails, l’équipe a décidé de proposer une nouvelle version de leur framework : Struts Ti[1]. Cette réalisation représentait un effort considérable pour l’équipe. Dans un même temps le projet WebWork cherchait à l’élargir son public. Ainsi, pour des raisons semblables à celles de AspectJ et AspectWerkz, Struts et WebWork ont décidé de réunir leur projet respectif[2]. L’avis des mainteneurs principaux de ces deux projets est disponible en ligne dans le billet Java Framework Struts is Dead; Long Live Struts!.

L’intégration se déroulera en deux étapes :

  • Etape 1 : Struts 1.x + WebWork 2.2 : assurer la compatibilité et la migration
  • Etape 2 : étape 1 + Commons Chain + Page Flow de Beehive + annotations simplifiées + mode de développement rapide

Merci à Laurent Simon pour avoir relevé cette annonce. Et comme à son habitude TSS héberge une longue discussion instructive au sujet du regroupement de WebWork et Struts.

Notes

[1] Pour Struts Titanium : la nouvelle génération de framework de réalisation d’applications web.

[2] L’annonce chez Struts et WebWork.