Développement

Docker – arrêter et supprimer tous les containers

Quand on débute avec Docker, on fait plein de tests ou d'essais ratés. On perd rapidement le fil de l'état des containers déployés. Il y a donc un moment où l'on souhaite repartir à zéro en arrêtant tous les containers et en les supprimant. Pour celà, il suffit d'exécuter les 2 commandes suivantes : $ docker stop $(docker ps -a -q) $ docker rm $(docker ps -a -q) Un petit coup de propre ne fait pas de mal ;)
Lire d'avantage
Développement

Docker – répertoire Windows partagé dans boot2docker

Comme vous avez pu le supposer avec mon dernier billet, je me suis mis sérieusement à Docker. Travaillant sous Windows (oui, chacun son fardeau !), nous devons utiliser boot2docker pour construire des images et déployer des containers. Boot2docker est une VM GNU/Linux très petite (environ 20Mo) pour VirtualBox qui contient le serveur et le client Docker pour construire des images et manipuler des containers. Quand on commence à jouer avec Docker, on récupère des images sur les dépôts distants. On…
Lire d'avantage
Conception

Docker – au revoir les VMs, bonjour les containers

Le projet Docker est solution de « containerisation » publiée sous licence OpenSource il y a un an et demi et qui fait énormément parler de lui depuis un an. Il est déjà utilisé par de nombreux actueurs majeurs du web tels que : Google, Spotify, Red Hat, AWS, Baidu, Au début du mois, OVH (3ième hébergeur mondial) a annoncé l'arrivée de Docker dans leur offre cloud RunAbove. Une semaine plus tard, cette solution double quasiment la taille de son…
Lire d'avantage
Développement

Vagrant – Node.js et Bower sur Ubuntu 14.04

Une fois n'est pas coutume. Nous allons encore traiter des difficultés qui peuvent tourner autour de Vagrant. Même si ce n'est pas spécialement Vagrant qui est en cause. Récemment, j'ai été amené à automatiser l'installation de l'API Console pour RAML. Pour celà, il faut installer , NPM, Grunt et Bower. Première version VagrantFile : ("2") do |config| = "ubuntu/trusty32" "forwarded_port", guest: 9000, host: 9000 "forwarded_port", guest: 35729, host: 35729 :shell, :path => "; end : apt-get -y install nodejs npm…
Lire d'avantage
Développement

Vagrant – la provision à très grande vitesse

Si vous commencez avec Vagrant, vous devez faire de nombreux essais et enchainner les vagrant destroy --force && vagrant up ! Cet outil est censé faire gagner du temps à tout le monde. Pourtant, votre consommation de café a sûrement augmenté. En effet, la configuration de vos VMs est automatisée. Votre tâche de création d'environnement de développement est donc plus rapide et plus robuste. Cependant, l'étape de téléchargement des packages (via un gestionnaire de paquets tel que APT, Composer, NPM,…
Lire d'avantage
Développement

Vagrant – guest machine entered an invalid state

Vous venez d'installer VirtualBox et Vagrant. Vous êtes prêt à entrer dans le monde de la virtualisation facile. Vous saisissez la fameuse commande vagrant up. C'est alors que la console vous répond ce message : Bringing machine 'default' up with 'virtualbox' ==> default: Importing base box 'ubuntu/trusty32'... ==> default: Matching MAC address for NAT ==> default: Checking if box 'ubuntu/trusty32' is up to ==> default: Setting the name of the VM: vm-trusty32_default_1411046289230_861 ==> default: Clearing any previously set forwarded ==>…
Lire d'avantage
Développement

Vagrant – une box sur un répertoire partagé

Vous créez peut-être vous même des box Vagrant pour les partager avec vos équipes de développement. Pour cela, il est possible de déposer vos box sur un serveur HTTP ou dans un dossier partagé. La réutilisation d'une box personnalisée est très simple et se fait ainsi pour un serveur HTTP : ("2") do |config| = "mycompany/trusty32" = "; end Sur un dossier partagé, le fichier de configuration ressemblera à ceci : ("2") do |config| = "mycompany/trusty32" = "file://\\\\myserver/mysharedfolder/; end Cependant,…
Lire d'avantage
Développement

Vagrant – JDK Oracle sur Ubuntu

Récemment, j'ai voulu créer une box Vagrant contenant un environnement de développement Java prêt à l'usage. Sur GNU/Linux, il existe deux possibilités pour le JDK : OpenJDK Oracle JDK Souhaitant rester au plus proche de la version de production, j'ai décidé d'installer la version d'Oracle. Cette version n'est pas disponible sur les dépôts officiels d'Ubuntu. Il faut passer par les dépôts PPA. Création de la VM Déclaration La déclaration de la box est assez simple avec le fichier VagrantFile :…
Lire d'avantage
Développement

Vagrant – la virtualisation des environnements de développement facile

Ne vous est-il jamais arrivé de ne pas être capable de reproduire, sur votre environnement de développement, un bug rencontré en production ? Vous êtes sûrement sous MS Windows ou Mac OS X alors que la production tourne sous Ou ne vous est-il pas arrivé de pester pour écrire ou suivre un guide d'installation d'un environnement de développement ? Depuis quelques années, les VMs sont là pour répondre à ces problématiques. Néanmoins, ces outils ne sont pas toujours simple à…
Lire d'avantage

Libtool – l’extension .so manquante

Après avoir passé ma Debian Woody en Sarge, les scripts d'installation de GWhere ne fonctionnaient plus. Scott James Remnant explique bien le problème et propose une solution. Personnellement, les scripts de GWhere refonctionnaient correctement après avoir effectué les commandes suivantes : $libtoolize -c -f $aclocal $autoconf Bonne compilation ! ;-)
Lire d'avantage