Encore jeune, WTP ne propose pas une intégration assistée des taglibs. Même s’il les supporte.

Le sujet de cette note n’est pas de démontrer l’utilité des taglibs. Mais seulement de montrer comment intégrer simplement les taglibs dans un projet Web avec WTP.

Une fois le projet de type Dynamic Web Project créé, il faut sélectionner le répertoire WebContent/WEB-INF/lib[1] et choisir dans le menu File la fonction Import…. Il faut ensuite choisir l’importation d’un système de fichiers, puis sélectionner le répertoire où ont été décompressé les jars des taglibs[2].

L’intégration est terminée ! Il est possible de vérifier dans la section Web App Libraries la présence des jars pour les taglibs. Il faut également penser à ajouter la déclaration de ces dernières dans le descripteur de déploiement de la WebApp en insérant par exemple les lignes suivantes dans le fichier web.xml :

<jsp-config>
 <taglib>
 <taglib-uri>http://java.sun.com/jstl/core</taglib-uri>
 <taglib-location>/WEB-INF/lib/jstl.jar</taglib-location>
 </taglib>
 <taglib>
 <taglib-uri>http://java.sun.com/jstl/fmt</taglib-uri>
 <taglib-location>/WEB-INF/lib/standard.jar</taglib-location>
 </taglib>
</jsp-config>

De plus, il ne faut pas oublier de déclarer les taglibs dans les JSP ainsi :

<jsp:root
 version="2.0"
 xmlns:jsp="http://java.sun.com/JSP/Page"
 xmlns:c="http://java.sun.com/jsp/jstl/core"
 xmlns:fmt="http://java.sun.com/jsp/jstl/fmt"
 xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml">
 <!-- 	... -->
</jsp:root>

A partir de ce moment, l’utilisation des taglibs devient nettement plus facile dans WTP. La syntaxe est validée et l’auto-complétion fonctionne à la fois pour les noms des tags mais aussi pour les attributs[3].

Ce type de manipulation montre que WTP n’est pas encore mature[4]. En revanche la qualité des fonctions proposées demeure très bonne[5].

Notes

[1] Remplacer WebContent par le nom du répertoire de la WebApp.

[2] Par exemple les taglibs standards fournies par Jakarta qui se présentent sous la forme de deux jars : jstl.jar et standard.jar.

[3] Les attributs proposés correspondent seulement à ceux qui n’ont pas encore été saisis pour le tag courant.

[4] Tout du moins au niveau des assistants.

[5] Cet exemple met en avant l’écriture aisée de JSP avec des taglibs qui respectent le XHTML.