Nous sommes en 2021. Les blogs existent toujours. Et il semblerait que ce soit le retour des newsletters. Mais alors quelle solution de newsletter mettre en place pour son blog ?

Contexte

Les solutions pour fournir une newsletter sont nombreuses. Alors, il est nécessaire de fournir un contexte pour trouver l’option la plus adaptée. Donc, pour préciser, je souhaitais fournir une newsletter :

  • Pour un CMS ou blog (tournant très certainement sur WordPress)
  • Pour une association avec peu de moyen (lire ici solution gratuite)
  • Accessible gratuitement et donc pas de besoin pour monétiser la newsletter

Sachant que la gestion et l’envoi d’emails en masse est un vrai métier d’experts, je ne voulais pas héberger une solution logicielle moi-même. Ma dernière contrainte était donc de passer par un service en ligne géré par un tiers.

Quelles solutions de newsletter ?

Si l’on regarde les 3 solutions les plus populaires ou crédibles, on retrouve :

Substack

Substack est la solution qui a le vent en poupe depuis quelques temps. Créé en 2017, ce service permet aux journalistes, écrivains ou bloggeurs de monétiser leur newsletter.

Il est possible d’importer sa base d’abonnés. La communication est direct avec ces derniers. Et le modèle économique repose sur une commission de 10% sur les abonnements. A savoir que le nom de domaine personnalisé est une option payante.

Le service est très simple et semble adapté aux créateurs de contenu qui n’ont pas leur propre site puisque la destination de la newsletter est une page hébergée chez Substack. Ce dernier se veut être une plateforme de contenu où vos newsletters pourraient être mises en avant.

A noter que le formulaire d’inscription et le modèle de mail ne sont pas personnalisables.

Revue

Revue est une très petite société rachetée par Twitter en début d’année 2021. Le service est en tout point similaire à Substack.

Moins connu, le service se démarque par quelques atouts significatifs :

  • Formulaire d’inscription personnalisable
  • Choix entre 2 modèles de mail
  • Nom de domaine personnalisé gratuit
  • Une commission de seulement 5%

Dernier point intéressant, c’est l’existence d’un plugin Chrome permettant de travailler sa veille au fil de sa navigation et par la même de préparer sa newsletter.

Mailchimp

A côté de ces 2 précédents services, ce dernier pourrait sembler archaïque et dépassé. Créé en 2015, Mailchimp est une solution plus mature et centré sur l’emailing et non pas spécialisé sur la newsletter. D’ailleurs, ils ne proposent pas de fonctionnalité pour monétiser sa newsletter.

Le modèle économique repose sur des plans avec un coût à l’usage dont l’un est gratuit avec au maximum 2 000 abonnés et 10 000 envois par mois.

Là encore, il est possible d’importer sa base d’abonnés. La communication est directe. De plus, tout est personnalisable et automatisable. Ce que soit les formulaires d’inscription, les modèles de mail, les pages de confirmation, les pages de destination, tout peut être paramétré au point que l’utilisateur final ne voit même pas que c’est Mailchimp qui tourne en dessous.

A noter qu’il existe quelques extensions WordPress pour intégrer plus facilement Mailchimp sur votre CMS.

Le seul défaut pourrait être que la plate-forme n’est disponible qu’en anglais.

Quel service de newsletter pour son blog ?

Après avoir passé en revue ces solutions, vous vous demandez donc quel service de newsletter utiliser pour un blog (qui tourne sous WordPress).

Si vous avez l’intention de monétiser votre contenu, il faut se tourner vers Substack ou Revue. Ce sont deux services clés en main. Substack sera intéressant pour un créateur qui n’a pas déjà un site. Il peut espérer que la plateforme référence et fasse connaitre son contenu auprès des autres utilisateurs. Revue est moins cher et offre en plus des possibilités d’intégration avec d’autres plateformes de contenu. Si j’avais à monétiser ma newsletter, je me tournerais très certainement vers Revue.

En revanche, si vous n’avez aucune intension de monétisation et que vous avez déjà un site, alors Mailchimp semble plus adapté. La prise en main sera un peu plus complexe si vous souhaitez tout personnaliser. Néanmoins, les possibilités d’intégration et automatisation sont bien plus vastes !

Sans surprise, j’ai donc choisi Mailchimp pour gérer la newsletter du blog associatif. Et bientôt, je vous présenterai comment l’intégrer efficacement avec WordPress.

https://blog.lecacheur.com/wp-content/uploads/2021/05/pexels-arif-kemal-koroglu-5332291.jpghttps://blog.lecacheur.com/wp-content/uploads/2021/05/pexels-arif-kemal-koroglu-5332291-150x150.jpgSeBWordPress Zoneblog,newsletterNous sommes en 2021. Les blogs existent toujours. Et il semblerait que ce soit le retour des newsletters. Mais alors quelle solution de newsletter mettre en place pour son blog ? Contexte Les solutions pour fournir une newsletter sont nombreuses. Alors, il est nécessaire de fournir un contexte pour trouver l'option...Un blog, c'est un blog !