A la poubelle les boules de cristal !

Jusqu’à présent, cet objet divinatoire était le principal support de voyance. Cela est sans compter sur l’ère du numérique et des nouvelles technologies.

En effet, en lisant les Rumeurs sur les nouveaux services web 2.0 de Google de Jean-François Ruiz, on peut se rendre compte que les services d’enregistrement de noms de domaine sont un très bon moyen de prédire le futur.

Dans le même esprit, certain regarde les noms de marques déposés[1] sur des sites tel icimarques.com.

Ces constatations posent quelques problèmes. Car afin de ne pas se faire voler un nom ou une marque il est nécessaire de les réserver ou de les déposer au plus tôt. Or cette démarche dévoile alors en partie les futurs projets ou stratégies d’une entreprise. Mais elle peut se révéler être une arme pour tromper la concurrence[2] ou pour tester la réceptivité du public[3].

Notes

[1] A l’instar d’Armageddon par Iliad, afin de vérifier les rumeurs.

[2] En réservant ou déposant des leurres.

[3] En réservant ou déposant des idées issues directement d’un brain storming.