Une initiative intéressante : mise en application du concept information liquide également appelée hypermot.

En se promenant sur le blog de Fred Cavazza, il est possible de lire le billet Alexandria : et votre information devient liquide. Dans ce billet, l’auteur nous présente une mise en application de l’information liquide. Mais qu’est-ce que ce concept ?

Ce concept consiste à transformer tous les mots d’une page en liens hypertexte[1]. Cette idée est présentée sur le site Liquidinformation.org.

Alexandria est un service en ligne proposant un dictionnaire. Ainsi en associant le concept ci-dessus et le service précédent, la société Memodata propose un nouveau service intégrable dans n’importe quel site[2]. Le résultat est redoutable : le visiteur double-clique sur n’importe quel mot et une petite boite s’affiche en donnant la définission du dit-mot. Pour mieux se rendre compte de l’effet, Aurélien Pelletier présente une mise en application sur son blog.

L’utilisation est très simple. Par contre, ce genre de système devrait être géré par le navigateur et non par le site. Par exemple au moyen d’une extension Firefox. Et pourquoi pas un script GreaseMonkey ? La Google Toolbar semble proposer une fonctionnalité similaire sous forme d’info bulle.

Notes

[1] Pourquoi ne pas coupler ce concept avec du JavaScript sur un site comme Wikipédia ?

[2] Et de façon non-intrusive, puisqu’il suffit simplement d’insérer la déclaration de fichiers JavaScript dans la page.