Dans la bataille des géants du web, chacun essaie de promouvoir son framework Ajax.

La société Google ne cesse de distribuer des applications de type clients riches. Leurs interfaces sont réalisées en Ajax. Et en connaissant les difficultés pour développer en Javascript, on est en droit de se demander quel est leur secret ? Surtout au regard de la qualité exceptionnelle des interfaces web réalisées telles que Google Mail ou Google Reader.

La réponse à cette question a été donnée avec la publication[1] de Google Web Toolkit, leur framework d’applications riches.

GWT se démarque de ses concurrents de par son architecture. En effet, alors que la plupart proposent des bibliothèques Javascript combinant judicieusement HTTPRequest, XML, HTML et CSS; Google propose un environnement en Java[2] !?

L’interface est codée en Java, puis un compilateur génère le code Javascript de l’application à la sauce Ajax. Le développement en Javascript n’est pas une chose aisée. Et on ne parle même pas du debuggage. La force de cette architecture est que le développeur dispose alors des outils de développement Java. Le projet Echo 2 a également opté pour cette solution.

Le code généré peut est directement exécuté dans un butineur si l’application n’a pas besoin qu’un serveur distant. Sinon, l’application peut être chargé dans l’environnement d’exécution de Google[3] ou dans un conteneur de servlet tel que Tomcat.

Google propose aujourd’hui un framework de conception d’application web très intéressant. Il faut noter deux petit bémols. Tout d’abord l’environnement interroge à chaque exécution Google pour savoir si une nouvelle version est disponible et en profite pour envoyer quelques informations telles que l’adresse IP. De plus le code Javascript semble assez conséquent…

Notes

[1] Ont-ils cédé à la pression de leurs concurrents qui donnent également accès à leur framework maison d’applications riches ?

[2] Ceci explique en parti leur appétit pour les pointures du monde Java.

[3] Qui malheureusement ne fonctionne pas si la version d’Internet Explorer installée est inférieure ou égale à la 5.5.