Comme le laissait entendre le précédent billet, une nouvelle interface graphique est en cours de préparation.

Pourquoi ?

Avant tout, il est nécessaire d’avoir une identité visuelle. De plus, jusqu’à présent l’aspect visuel avait été mis de côté sur ce weblogue[1]. Or même si le contenu est l’élément principal d’un tel site, sa mise en page valeur reste un critère primordial. En effet, un visiteur ne reviendra pas sur un site peu agréable à lire.

Les contraintes

Avant de revoir l’ergonomie du site, il fallait définir quelques contraintes :

  • Ne pas modifier les fichiers de template par défaut de DotClear
  • Pas ou peu d’image pour la mise en page, seulement du simple CSS

Ces contraintes pourront évoluer dans le temps…

Les Objectifs

Une liste de règles a été dressée afin d’atteindre le but principal de cette refonte graphique qui est l’amélioration de la lisibilité et la mise en valeur du contenu :

  • Augmenter le contraste entre le fond et le contenu
  • Choisir au maximum deux couleurs et jouer sur les nuances
  • Ne pas choisir de couleur agressive ou trop flashy
  • Le contenu des billets doit être accessible dès la page d’accueil[2]
  • Mettre en avant la newsletter
  • Mettre l’accent sur les liens (internes ou externes)
  • Suppression de services inutiles tels que la météo[3]
  • Mise en valeur des billets[4]
  • Les titres des billets doivent être plus visibles[5]
  • La taille de la police de caractère doit être suffisamment grande pour que le lecture n’ai pas d’effort à fournir pour lire rapidement le contenu

Cette liste devrait évoluer avec de prochaines idées et des retours d’expérience utilisateur. L’objectif est vraiment d’améliorer le confort du lecteur tout en proposant une charte graphique sympathique.

Notes

[1] Le thème utilisé avait été choisi rapidement sans grande conviction. :-/

[2] Ceci se traduit par l’abandon de l’utilisation du chapô des billets.

[3] En effet, qui souhaite savoir qu’il pleut à Rouen !?

[4] En les repositionnant à gauche à l’ancienne place de la barre d’outils.

[5] Un balayage rapide de la page doit permettre d’identifier ces titres.