Quelle est la réelle tendance du Web 2.0 ?

Stéphane Lee donne une définition simpliste et très intéressante du Web 2.0 : un formulaire plus grand pour la soumission d’une adresse email. Et il n’a pas tord. La plupart des sites dit Web 2.0 mettent en avant leur formulaire d’inscription qui parfois se limite à la saisie d’une adresse email et d’un mot de passe.

Si l’objectif d’action de transformation de ces sites est la soumission d’une adresse email l’inscription, ils utilisent très bien l’ergonomie incitative ! Pour préciser la définition de S. Lee, le Web 2.0 c’est un formulaire de soumission d’adresse email mieux mis en avant.

Là où ils sont très forts, c’est qu’ils vont jusqu’à faire croire à l’utilisateur qu’il va pouvoir profiter en exclusivité de leur service en version beta comme cela a déjà été souligné. Alors qu’en général n’importe qui peut accéder au service. La preuve… 🙂